Skip to Content

Une collection privée et inédite sur le roi Léopold II mise aux enchères dans un hôtel de vente bruxellois

Cette collection unique est estimée près de 30.000 euros

L’hôtel de vente bruxellois Arenberg Auctions dévoile aujourd’hui, et pour la première fois, la plus grande collection jamais rassemblée au sujet de Léopold II. Elle comprend plusieurs centaines de documents rares, tels que caricatures, photographies, dessins, illustrations et autres souvenirs rassemblés par Eric Van den Abeele, arrière-petit fils de Jules Thiriar, médecin personnel et confident de Léopold II. La collection, portant sur des documents couvrant tant le 19ème que le 20ème siècle, est estimée de 30.000 euros. Elle suscite l’intérêt des nombreux passionnés de la monarchie, des férus d’histoire mais aussi des collectionneurs et des amateurs d’objets satiriques.

Adulé par les uns, honni par les autres, Leopold II (1865-1909) reste, tant en Belgique qu’à l’étranger, l’une des figures les plus controversées de la monarchie belge, au regard de sa politique coloniale au Congo. Mais quiconque souhaite bénéficier d’un point de vue original sur sa vie et sur son “oeuvre” doit venir à Bruxelles, dès lors que la plus grande collection d’oeuvres consacrées au monarque jamais constituée y sera vendue aux enchères le 14 décembre prochain. Cette collection reprend plusieurs centaines de documents exceptionnels tels que des caricatures, des affiches particulièrement rares, des dessins originaux, photographies, des illustrations, des écrits et autres objets satiriques.

A noter surtout que la collection - dont la valeur est estimée par les experts à près de 30.000 euros - n’a encore jamais été présentée au grand public.

“Une telle collection, qui rassemble près d’un demi-siècle de l’histoire de Belgique, est en tous points exceptionnelle. De par le fait qu’elle contient un grand nombre de caricatures et autres dessins satiriques, elle offre un point de vue unique sur Léopold II que peu de Belges connaissent, loin de ce que présentent les livres d’histoire.”

Henri Godts, expert Arenberg Auctions


Monarque et publicitaire

Parmi les documents les plus surprenants, on notera ces affiches publicitaires mettant en scène Léopold II et son père Léopold Ier, qui vantent les mérites de marques de cigarettes et autres spiritueux. Un monarque rémunéré pour faire de la publicité: le concept serait aujourd’hui parfaitement impensable.  L’image de Léopold II fut pourtant utilisée jusqu’en France, pour faire la promotion du quartier parisien de Montmartre, alors lieu de divertissement par excellence de la Ville Lumière.

“Léopold II était un personnage particulier du 19ème siècle: autoritaire, mondain, grand amateur de femmes, de jeux et de divertissements en tous genres, mais également un visionnaire, un entrepreneur et un grand stratège. Bien que l’époque fut différente, il ne faisait déjà pas l’unanimité auprès de la population et du monde politique. En témoignent notamment les différentes caricatures et autres dessins satiriques, qui constituaient à l’époque l’un des seuls modes d’expression critiques tant sa politique, que pour les événements se déroulant au Congo, voire pour son mode de vie et ses multiples frasques.”

Henri Godts, expert Arenberg Auctions

40 ans de travail

La collection a été constituée par Eric Van den Abeele, professeur à l’Institut des Hautes Etudes en Communications Sociale (IHECS) et arrière-petit fils du Docteur Jules Thiriar, médecin personnel et confident de Léopold II. Il a commencé à collectionner des caricatures et des objets satiriques lorsqu’il avait 18 ans. Il a ensuite sillonné brocantes, bourses de collection et autres ventes aux enchères pendant près de 40 ans. En 2014, Eric Van den Abeele a présenté le fruit de son travail dans un ouvrage intitulé: ‘Léopold II - Caricatures d’un Roi’, publié aux Editions Luc Pire. La semaine prochaine, c’est donc l’ensemble de sa collection qui sera mise en vente.

“J’ai hérité d’une série de cartes postales satiriques sur Léopold II, léguées par mon arrière-grand-mère. Ce fut le point de départ de ma collection. J’ai ensuite exploré les brocantes, les antiquaires et les bourses de collection, tant en Belgique qu’à l’étranger, pendant 40 ans pour arriver à rassembler des centaines d’objets historiques, drôles voire grincants. Je suis évidemment très ému de me séparer de cette belle collection, mais je me réjouis à l’idée de donner une nouvelle vie à ces objets, qui éclairent d’un éclat particulier la grande Histoire. C’est aussi l’occasion de donner au monde extérieur une image différente de Léopold II, un personnage qui se prêtait parfaitement à la caricature.”

Eric Van den Abeele, collectionneur


Un Livre d’heures vieux de 500 ans

Outre cette collection exceptionnelle, ce sont plus de 1.100 autres lots qui seront mis en vente les 14 et 15 décembre prochain chez Arenberg Auctions. On notera la présence d’une pièce exceptionnelle : un Livre d’heures (un livre liturgique pour laïcs) vieux de plus de 500 ans et originaire de la ville de Rouen, en France. Le Livre d’heures contient 13 miniatures peintes à la main sur parchemin et parfaitement conservées, qui dépeignent des scènes bibliques, ainsi que 24 tableaux représentant les saisons. La valeur de ce manuscrit datant du 15ème siècle est estimée à 22.000 euros.

La collection consacrée à Léopold II, le Livre d’heures vieux de plus 500 ans et une série d’autres oeuvres exceptionnelles pourront être admirées durant les journées d’exposition, du 7 au 13 décembre à l’hôtel de vente Arenberg Auctions, Rue aux Laines 19/2 à Bruxelles.

Contactez-nous
Henri Godts Expert, Arenberg Auctions
Henri Godts Expert, Arenberg Auctions
A propos de Bereal