Quares Student Housing passe à la vitesse supérieure avec une augmentation de capital de 10 millions d’euros

Quares Student Housing passe à la vitesse supérieure avec une augmentation de capital de 10 millions d’euros

Le spécialiste anversois de l’immobilier constate que des dizaines de milliers de logements étudiants ne satisfont plus aux règles, devenues plus sévères, ni aux exigences de qualité

  • Il s’agit de l’augmentation de capital la plus importante jamais engagée par Quares Student Housing.

  • L’expert en immobilier destiné aux étudiants entend multiplier par deux le nombre de chambres qu’il propose d’ici 2024.

  • La qualité et la sécurité des logements étudiants doivent être renforcées urgemment.

Quares Student Housing, société spécialisée dans l’immobilier destiné aux étudiants, entend doubler le nombre de chambres qu’elle propose d’ici 2024 pour le porter à un total de 2000. C’est dans cette optique qu’elle a engagé sa dixième augmentation de capital, la plus importante à ce jour. Quares Student Housing souhaite lever auprès des investisseurs un total de 10 millions d’euros afin de remplacer des logements étudiants vétustes par des chambres de qualité et sûres. Après Bruxelles, Gand, Anvers et Liège, le groupe étend ainsi ses activités à Louvain. Une analyse de Quares Student Housing montre par ailleurs que plusieurs dizaines de milliers de logements étudiants doivent être réaménagés en urgence dans toute la Belgique.

Quares Student Housing, un expert réputé de l’immobilier destiné aux étudiants, qui loue des chambres et des studios à des étudiants ainsi qu’à de « jeunes professionnels », a défini une trajectoire de croissance forte. La société entend en effet porter le nombre de chambres qu’elle propose — un bon millier à l’heure actuelle — à 2000 d’ici 2024. Elle est par ailleurs à la recherche de nouveaux sites à Bruxelles, Gand, Anvers, Liège et Louvain. En appui à cette croissance, Quares Student Housing lèvera 10 millions d’euros au cours des prochains mois — l’augmentation de capital la plus importante jamais engagée par cet expert immobilier basé à Anvers. 

La société spécialisée dans les logements étudiants souhaite recueillir des fonds auprès d’investisseurs institutionnels, mais aussi de particuliers. Le rendement moyen attendu s’élève à 5 % par an. Ces capitaux permettront dans un premier temps à Quares Student Housing d’investir dans plus de 100 nouveaux logements étudiants à Bruxelles, et plus de 100 à Gand, avant d’étendre ses activités aux principales villes étudiantes belges. 

« Les villes étudiantes manquent cruellement de logements étudiants de qualité et abordables. Bruxelles est évidemment la plus concernée : avec quelque 100.000 étudiants, il s’agit de la plus grande ville étudiante du pays, mais aussi de celle qui connaît la plus grande pénurie. Il faudra y proposer 18 000 logements de qualité au cours des prochaines années. »

Herman Du Bois, CEO de Quares Student Housing

Le marché des kots en mutation

Le calendrier de cette levée de fonds ne doit rien au hasard. Quares Student Housing estime en effet que le marché de l’immobilier étudiant se trouve à un tournant. Elle explique que des dizaines de milliers de chambres ne répondent plus aux exigences de qualité élevées qui sont celles des étudiants à l’heure actuelle ni aux récentes réglementations imposées par les régions et les villes. Rien qu'à Louvain, plus de 2000 chambres risquent ainsi d’être exclues du marché à partir du 1er janvier 2021 parce qu’elles seront « inadaptées ». Nombre de chambres doivent notamment faire au moins 12 m² et disposer de leur propre lavabo, ce qui n’est pas le cas des logements en question.

« C’est plus que jamais le moment d’investir dans les logements étudiants. Le marché est en train d’engager une transition, passant d’un patrimoine vétuste à de nouveaux logements de qualité. Une grande partie des logements étudiants actuels ont été construits dans les années 80 et 90 : ils ne sont plus conformes à la législation en vigueur ni aux exigences élevées des étudiants. »

Herman Du Bois, CEO de Quares Student Housing

À l’heure actuelle, 95 % des kots étudiants sont encore détenus par des particuliers et des investisseurs privés. Mais tous les propriétaires ne sont pas en mesure de les rénover, loin de là. Si, à partir du 1er janvier, des inspecteurs se mettent réellement à déclarer « inadaptés » les logements qui ne répondent plus aux normes, Louvain et d’autres villes étudiantes risquent de faire face à une grave pénurie.

L’impact du coronavirus

De l’avis de l’analyste de Quares Student Housing, le marché de l’immobilier étudiant devrait rester porteur au cours de l’année académique à venir malgré la crise du coronavirus.

« Nous remarquons d’ores et déjà, vu le nombre des locations, que la nouvelle année académique sera quasiment équivalente à la précédente. L’enseignement qui se donne à la fois sur place et à distance, mais aussi le besoin d’indépendance, qui, lui, ne change pas, font que les étudiants continuent de louer un logement. Par ailleurs, la conviction, partagée par nombre de jeunes, qu’un diplôme constitue une valeur ajoutée — surtout à l’ère du coronavirus —, dope également le marché du logement. Enfin, on observe qu’un certain groupe d’étudiants a décidé de poursuivre ses études pendant une année supplémentaire, estimant que le moment n’est pas opportun pour se lancer sur le marché du travail. » Herman Du Bois, CEO de Quares Student Housing

L’équipe de Quares Student Housing assure actuellement la gestion d’environ un millier de logements étudiants dans quatre villes, ce qui représente une valeur d’investissement totale de plus de 95 millions d’euros. KBC-Life Residential Real Estate est entrée au capital de Quares Student Housing en 2016.

En 2017, le capital a été augmenté à hauteur de plus de quatre millions d’euros avec la participation de la famille Costermans dans le cadre de l’achat du portefeuille « Room to Bloom » à Anvers. Par la suite, Argenta Assurances a, elle aussi, souscrit des actions de Quares Student Housing, dont le capital s’élève désormais à environ 38 millions d’euros. 

Pour la levée de fonds actuelle, qui se déroulera jusqu’à la fin novembre, l’apport minimal est de 100.000 euros pour un placement privé mais les investisseurs peuvent aussi souscrire une obligation convertible à partir de 30.000 euros.

 

Nombre de chambres pour étudiants de Quares Student Housing en 2020

Brussel

267

Antwerpen

366

Gent

211

Luik

146

Totaal

990

Table ronde sur l’immobilier étudiant
Le mercredi 7 octobre, Quares Student Housing organisera, en présence du ministre Matthias Diependaele, de Bart Van Craeynest (VOKA) et de Herman Van Goethem (université d’Anvers), une table ronde diffusée en direct ayant pour thème le logement étudiant. Au cours de ce webinaire qui se déroulera en néerlandais uniquement, les experts aborderont des thématiques d’actualité telles que l’état du marché des logements immobiliers en Flandre et à Bruxelles, l’impact de la crise du coronavirus, la nécessité de moderniser le marché et les raisons pour lesquelles il est intéressant d’y investir. La table ronde, retransmise via le lien https://streaming.motcha.be/quares-0710 à 18h30, sera animée par Gunter Huyghe de Bepublic Group. 

 

Contactez-nous
Herman Du Bois CEO, Quares Student Housing
Herman Du Bois CEO, Quares Student Housing