Primeur : Les chasseurs immobiliers vont pouvoir faire offre en ligne sur des biens immobiliers

Primeur : Les chasseurs immobiliers vont pouvoir faire offre en ligne sur des biens immobiliers

Immovlan élargit son offre en collaborant avec le notariat

Mercredi 28 mars 2018 — Confortablement installés dans leur fauteuil, les chasseurs immobiliers belges pourront bientôt faire une offre en ligne sur des logements proposés en vente publique. Ils ne devront donc plus être présents physiquement dans la salle de vente. C’est une primeur dans notre pays, proposée par la plateforme immobilière Immovlan. Ainsi, grâce à une étonnante collaboration avec les notaires belges, Immovlan peut élargir son offre en proposant quelque 40 000 biens immobiliers supplémentaires.

Chaque année, les notaires belges organisent la vente publique de dizaines de milliers de biens immobiliers : des maisons, des appartements et des terrains, proposés librement à la vente, en vente forcée ou en vente judiciaire. Concrètement, pour ce type de vente, une séance est toujours organisée dans une salle, et le notaire attribue à l’issue de la séance, pourvu que le propriétaire soit d’accord, le bien ou le terrain au candidat-acheteur qui a fait l’offre la plus élevée. Ce qui est nouveau, c’est que les chasseurs immobiliers ne devront prochainement plus être présents en chair et en os dans la salle pour pouvoir faire une offre.

“Via Immovlan, les chasseurs immobiliers auront accès à tous les biens destinés à une vente publique. Si un bien les intéresse, il leur suffira de cliquer sur un bouton pour être redirigé vers une plateforme spécifique à laquelle ils devront se connecter pour pouvoir faire une offre. La personne qui aura fait l’offre la plus haute au cours de la vente aux enchères en ligne sera tenue d’acheter le bien. Tout comme dans la réalité.”

Eric Spitzer, CEO Immovlan

Des tests prévus en mai

En mai, ce nouveau mode de vente interactive sera testé pour la première fois. Début septembre, la plateforme devra être fin prête.

“Nous estimons que, d’ici 2019, cinq mille biens devraient pouvoir être vendus aux enchères en ligne ; ensuite, ce nombre devrait aller croissant. Ainsi, nous offrons beaucoup plus de possibilités aux chasseurs immobiliers de trouver le logement idéal.”

Eric Spitzer, CEO Immovlan

Immovlan insiste sur le fait que cette nouvelle plateforme est sécurisée de manière optimale. Ainsi, les candidats-acheteurs ne pourront pas voir qui a fait une offre et ils devront s’enregistrer avant de pouvoir faire la leur.

Une recherche quatre fois plus rapide

Cette collaboration unique avec les notaires n’est par ailleurs pas la seule nouveauté lancée par Immovlan cette année. Ainsi, le site web de publication d’annonces immobilières sera équipé avant l’été d’un nouveau moteur de recherche ultrarapide.

“Aujourd’hui, le chargement d’un résultat de recherche dure à peine deux secondes sur notre plateforme. Ce n’est pas mal. Mais le nouveau moteur de recherche offrira des résultats en à peine une demi-seconde. Bref, les chasseurs immobiliers seront quatre fois plus vite aidés.”

Eric Spitzer, CEO Immovlan

Soulignons aussi que les acheteurs sont de plus en plus demandeurs d’autres services quand ils ont trouvé la maison de leur rêve sur une plateforme comme Immovlan. Citons par exemple des services de déménagement, des prêts hypothécaires, des installateurs d’alarme, des assurances, le gaz, le mazout, l’électricité, etc.

“Actuellement, nous constatons que quelque 10% des chasseurs immobiliers sont aussi à la recherche de ce type de services. En y ajoutant davantage de services, comme une plateforme où l’on peut trouver de bons spécialistes en rénovation, nous espérons cette année pouvoir encore mieux servir les acheteurs.”

Eric Spitzer, CEO Immovlan