Première exceptionnelle: le célèbre architecte Stefano Boeri conçoit son premier bâtiment belge

Le futur chef d’oeuvre architectural anversois sera le projet le plus “vert” du pays

  • 3 jardins collectifs sur les toits

  • 86 arbres

  • 1.000 arbustes

  • 1.200 plantes

  • De quoi éliminer 5 tonnes de CO2 par an


L'un des architectes les plus incontournables au monde, l’Italien Stefano Boeri, conçoit pour la première fois un bâtiment en Belgique. Et cela promet d’être un véritable monument: le nouveau projet sera l’un des bâtiments les plus verts de Belgique. Palazzo Verde, c’est le nom donné à cette nouvelle perle architecturale, sera bâti dans le quartier Nieuw Zuid à Anvers et sera caractérisé par une véritable symbiose entre architecture et nature, comprenant notamment trois jardins sur les toits. Au total il y aura 86 arbres, 1.000 arbustes et 1.200 plantes qui élimineront environ 5 tonnes de CO2 par an.

Après la Maison du Port de Zaha Hadid, la Belgique accueille un nouveau bâtiment d’envergure internationale. Stefano Boeri, l’un des architectes les plus incontournables du moment, a été sollicité pour créer une esquisse pour un bâtiment dans le nouveau quartier anversois Nieuw Zuid.

Stefano Boeri a connu son premier succès mondial en 2014 avec son Bosco Verticale à Milan: deux tours résidentielles de respectivement 110 et 76 mètres de haut qui abritent 900 arbres et 15.000 arbustes, et qui forment ainsi une véritable forêt verticale. Boeri travaille également sur le projet Forest City, une forêt municipale en Chine comptant 40.000 arbres et un million de plantes, dans laquelle pas moins de 30.000 personnes devraient habiter.

 

“Nous sommes ravis que Stefano Boeri a accepté notre demande de concevoir un bâtiment pour la première fois en Belgique. Il offrira ainsi une contribution unique à l’architecture dans notre pays. Sa nouvelle esquisse pour Nieuw Zuid est entre-temps terminée et la demande de permis est déposée. L’objectif est que nous commençions à bâtir en 2019, dotant ainsi Anvers d’un nouveau bâtiment iconique.”

Kristof Schellekens porte-parole de Triple Living

 

86 arbres, 1.000 arbustes et 1.200 plantes

Avec Palazzo Verde, le premier projet de Boeri sur le sol belge, l’architecte poursuit son travail sur des bâtiments verts: l’immeuble sera le projet d’habitation le plus vert de Belgique. Le bâtiment en forme de L accueillera une cinquantaine d’appartements présentant du vert sur toutes les terrasses, ainsi que trois jardins collectifs. Au total 86 arbres, 1.000 arbustes et 1.200 plantes seront plantés, ainsi qu’un grand jardin d’intérieur de 360m2.

Pour Triple Living, le promoteur immobilier de Nieuw Zuid, cela signifie surtout un élargissement du caractère vert du quartier.

 

“Depuis le début il a été question de faire de Nieuw Zuid un quartier le plus vert possible. Quand le développement sera complètement terminé, il y aura plus de 12 hectares de vert, ce qui est plus de la moitié de la totalité du site, soit pas moins de 2.053 arbres à planter.  Sans compter le projet de Boeri, qui est la cerise sur le gâteau.”

Kristof Schellekens, porte-parole de Triple Living
 

Purifier 5 tonnes de CO2 par an

L’immense majorité des grandes villes à travers le monde font face à des problèmes de qualité de l’air; et les villes-centre belges n’échappent pas à la règle. Selon des chiffres du National Center for Biotechnology Information américain, ce sont pas moins de 70% des émissions de CO2 globales qui sont produites dans les centres urbains, alors que nos forêts ne peuvent en absorber que 40%.

C’est à ce problème “urbain” que Stefano Boeri entend apporter une solution grâce à une architecture intelligente. Selon les calculs de Stefano Boeri Architetti, tous les arbres, arbustes et plantes du Palazzo Verde pourront purifier environ 5 tonnes de CO2 par an. Ce qui permettra au bâtiment de contribuer significativement à la lutte contre la pollution atmosphérique et le réchauffement climatique.

 

Partout dans le monde, les villes vont croître de plus en plus vite, Anvers y compris, ce qui aura évidemment un effet sur la qualité de l’air et sur le climat. Mais les problèmes du déficit en logements et du changement climatique peuvent être abordés simultanément, en construisant de façon plus compacte et en faisant en sorte que les bâtiments soient le plus vert possible. Et cela peut être interprété de manière littérale: c’est pour cela que nous intégrons des arbres et des plantes dans les bâtiments, et que nous produisons de l’oxygène en plus pour la ville.”

Stefano Boeri

 

Selon le planning du promoteur immobilier Triple Living, les premiers habitants pourront s’installer dès le printemps de 2022 au Palazzo Verde. La demande de permis est déjà soumise. Si le permis est accordé fin janvier, les travaux de construction pourront commencer avant l’été.

Contactez-nous