Les visites de biens immobiliers peuvent toujours avoir lieu à domicile

Le décret ministériel interdit uniquement la présence physique d'un agent immobilier pendant la visite des biens

Bonne nouvelle pour ceux qui veulent acheter, vendre, louer ou donner en location un bien immobilier pendant cette période de fermeture. Tant qu'un agent immobilier n'est pas physiquement présent, les visites des biens immobiliers peuvent avoir lieu. Un grand nombre d’acteurs importants du secteur immobilier a uni ses forces pour maintenir le marché de l’immobilier ouvert, et ce, selon les règles sanitaires en vigueur. Aujourd’hui, un acheteur ou un locataire potentiel peut visiter la maison seul, ou grâce à l’aide virtuelle d’un agent immobilier. "Le particulier ne doit pas être laissé pour compte" souligne le secteur immobilier.

Ces dernières semaines, il y a eu beaucoup d'incertitudes quant à savoir si les visites de biens auront lieu ou non pendant ce deuxième confinement. Selon les agents immobiliers, le message diffusé par le gouvernement fédéral concernant l'interdiction totale des visites de biens avec les agents immobiliers n'est pas juridiquement correct. Cela provoque un grand mécontentement non seulement du ministre flamand du logement, Matthias Diependaele, mais aussi du secteur immobilier. 

Lors de la procédure devant le Conseil d'État, le gouvernement fédéral a confirmé que les propriétaires peuvent recevoir des candidats sur place dans le cadre d'une visite de biens, car cela n'est pas légalement considéré comme un “contact étroit” et que les règles de distance sociale peuvent être garanties. C'est sur base de ce postulat qu'un certain nombre de grandes agences immobilières telles que Dewaele Vastgoedgroep, ERA Belgium, Trevi, Hillewaere, Century21, Agence Rosseel et d'autres ont réfléchi et collaboré dans l'intérêt des particuliers : trouver une solution pour les locataires et les propriétaires, les acheteurs et les vendeurs. À cette fin, ils ont élaboré une procédure claire, notamment pour permettre que les visites sur place puissent avoir lieu conformément à la législation en vigueur. 

A domicile et par vidéo 

Tous les acheteurs ou locataires potentiels peuvent recevoir des informations sur le bien immobilier par l'intermédiaire de l'agent immobilier et prendre rendez-vous pour visiter le bien tout seul. Les candidats peuvent récupérer la clé chez l'agent immobilier, prendre rendez-vous sur place avec le propriétaire ou même par vidéoconférence avec l'agent immobilier pour obtenir les explications nécessaires lors de la visite de la propriété. L'agent immobilier ou le propriétaire n'est pas physiquement présent dans la maison durant la visite du bien. En parallèle, les visites "traditionnelles" en 3D restent disponibles sur la plupart des sites web.

“Aujourd'hui, une visite de biens par un agent immobilier n'est autorisée que pour les professionnels. Cependant, nous ne voulions pas laisser les particuliers pour compte, c'est pourquoi nous avons souhaité éclaircir la situation en précisant que les visites sur place sont toujours possibles, tant que nous, agents immobiliers, ne sommes pas physiquement présents dans les biens.”

Johan Krijgsman, CEO ERA Belgium 

Des inégalités dans la loi

Le secteur de l'immobilier critique en particulier le fait que les autorités fédérales ciblent les agents immobiliers en tant que profession plutôt que l'activité des visites de biens. D'autres professions, comme les notaires, les géomètres, les architectes, les promoteurs immobiliers, etc., sont autorisées à poursuivre leurs activités. 

“Aujourd'hui, tout le monde est autorisé à visiter les biens à l'exception des professionnels de l'immobilier qui sont formés pour le faire en toute sécurité et selon des protocoles préalablement approuvés par des virologues... C'est abérrant que nous ne puissions exercer notre métier. C’est comme si on disait : tous les restaurants sont autorisés à livrer des pizzas sauf les pizzerias elles-mêmes. Comprenne qui pourra. C'est surtout le Belge qui cherche un logement qui en est victime.”

Filip Dewaele, CEO Dewaele Vastgoedgroep 

Avec cette mise au clair, le secteur immobilier espère que les visites de biens à domicile pourront se poursuivre et se dérouler en toute sécurité.

Liste des agents immobiliers concernés : 

Dewaele Vastgoedgroep (CEO Filip Dewaele)

ERA Belgium (CEO Johan Krijgsman)

Hillewaere Vastgoed (CEO Roel Druyts)

Century 21 Benelux (COO Kim Ruysen)

Trevi Group (COO Benoit Delrue)

Agence Rosseel (Algemeen Directeur Geoffrey Giet)

Contactez-nous
Filip Dewaele CEO, Dewaele Vastgoedgroep
Catherine Haquenne Bereal
Filip Dewaele CEO, Dewaele Vastgoedgroep
Catherine Haquenne Bereal