Le “Google Maps du 17ème siècle” vendu pour 600.000 euros

Le “Google Maps du 17ème siècle” vendu pour 600.000 euros

Dimanche 27 mai 2018 — La première édition de l’Atlas Maior du cartographe néerlandais Blaeu, particulièrement bien conservée et qui fût le livre le plus onéreux du 17ème siècle a été adjugée hier pour la somme record de 600.000 euros au sein de la maison de ventes bruxelloise Arenberg Auctions. La valeur de l’ouvrage, comportant 11 volumes et souvent considéré comme le “Google Maps” du 17ème siècle” était estimée à une fourchette entre 250.000 et 350.000 euros mais a finalement été emportée pour 600.000 euros.

La vente aux enchères du “Google Maps du 17ème siècle” a attiré l’attention partout en Belgique et en dehors ces derniers jours. L’ouvrage, qui a été ainsi surnommé de par l’extrême précision des descriptions de tous les pays du monde qu’il contient, avait été récemment dévoilé au sein de la maison de ventes bruxelloise Arenberg Auctions. Ce qui n’a fait qu’accentuer l’intérêt pour la vente aux enchères organisée hier.  

L’ouvrage a été édité en 1662 et composé de 11 volules, et contient 592 cartes - toutes colorées à la main- et compte environ 3.000 pages de textes, des descriptions des continents, de régions et de pays. L’exemplaire qui vient d’être vendu aux enchères est une première édition exceptionnelle, une pièce originale dans ses reliures riches en dorures.

La valeur de l’atlas était initialement estimée à une fourchette entre 250.000 et 350.000 euros mais a finalement été adjugée à un collectionneur privé belge pour un montant de 600.000 euros, frais inclus.

Des dessins uniques de Richard Van Orley

Outre cet atlas du cartographe Joan Blaeu, Arenberg Auctions proposait 1.409 autres lots  lors de cette première vente de l’année. On notera la présence dans le catalogue d’une collection de 86 dessins originaux de Richard Van Orley (1663-1732). Richard Van Orley était le descendant d’une célèbre lignée d’artistes bruxellois, et l’un des plus importants peintre et dessinateur de Belgique au 17e siècle. Ces dessins originaux n’avaient presque pas été montrés au public ces dernières décennies. Leur valeur de marché était estimée entre 45.000 euros et 60.000 euros mais la collection a finalement été adjugée à une institution publique belge pour la somme de 108.750 euros.

Enfin, un livre d'heures du 15ème siècle avec 55 miniatures et bordures originales - initialement estimé entre 40.000 et 50.000 euros - est allé pour 137 500 euros à un collectionneur français.

Arenberg Auctions - Atlas Maior Blaeu

Atlas Maior
Atlas Maior
Atlas Maior
Atlas Maior
Atlas Maior
Richard Van Orley
Richard Van Orley
Richard Van Orley

Contactez-nous

Henri Godts

Expert Salle des ventes Arenberg Auctions

Arenberg Auctions

Johan Devroe

Expert Salle des ventes Arenberg Auctions

Arenberg Auctions